Sandrine NGUYEN - Métreur

 

" La touche féminine est selon moi un atout dans un domaine

à dominante masculine. "

 

 

   

________________________________________________________________________________________________________________

Constructeur de maisons individuelles sur l’agglomération clermontoise, TRADIMAISONS est une entreprise familiale fondée par Monsieur Serge MASSONNEAU en 1987.

Elle est à présent gérée et développée par deux de ses fils, Florent MASSONNEAU et Sylvain MASSONNEAU.

Sandrine NGUYEN a rejoint le service technique de TRADIMAISONS en 2006 au poste de métreur.

________________________________________________________________________________________________

 

1. Qu’est-ce qu’un métreur ? Quel est votre rôle au sein de TRADIMAISONS ?

« Le métreur est un membre du service technique principalement en charge des chiffrages pour les projets de construction.

Il intervient tout au long de la construction d’une maison, de l’avant-projet à l’achèvement des travaux.

Ce suivi se fait grâce à différentes missions :

     - Réalisation des chiffrages des maisons;

     - Participation à l’optimisation des prix en consultant régulièrement les fournisseurs, les artisans et les industriels ;

     - Gestion des commandes auprès des fournisseurs ;

     - Elaboration des marchés de travaux aux sous-traitants ;

     - Gestion et suivi des choix des clients en termes d’équipements et finitions ;

     - Chiffrage des options (si le client souhaite des modifications par rapport au contrat initial) et création des avenants

       correspondants.

A travers ces missions, le métreur assiste le Directeur Technique et les conducteurs de travaux pour contribuer au bon déroulement des chantiers. »

 

2. Outre des compétences techniques solides, que doit nécessairement posséder un métreur selon vous ?

« Il est impératif d’être rigoureux, organisé dans la gestion des tâches et réactif afin de gérer les impératifs… Il faut également entretenir un bon relationnel avec les clients et les artisans et savoir se rendre disponible de façon à toujours être au service de nos clients.

Parallèlement, une certaine force de caractère peut se révéler être un véritable atout notamment au niveau des négociations avec les partenaires. La volonté étant d’optimiser les coûts de construction sans pour autant négliger la qualité des produits et des prestations ; pour ce faire, la pugnacité est de mise ! »

 

3. Dans un univers à dominante masculine, comment une femme trouve-t-elle sa place ?

« Il est vrai que les notions de bâtiment, technique ou chantier ont une connotation masculine, néanmoins les femmes y ont tout autant leur place ! Elles apportent une vision et une approche différentes en termes de décoration et d’aménagements intérieurs, qui seront davantage tournées vers l’harmonie d’ensemble. Cela permet sans doute de proposer des produits qui se rapprocheront des tendances et qui pourront plus aisément répondre aux attentes des clients. »

 

4. Pourquoi avoir choisi ce métier ?

« C’est au cours de ma formation en dessin technique que j’ai découvert l’étude de prix et les métrés, j’ai par la suite choisi de me spécialiser dans cette matière et d’en faire mon métier.

Cela fait sept ans que j’ai intégré TRADIMAISONS, j’ai eu le plaisir d’y découvrir d’autres aspects du métier, en particulier les relations avec les partenaires dans lesquels cordialité et confiance sont au rendez-vous. Cela favorise les échanges et améliore la qualité du partenariat.

La diversité des tâches est très appréciable au même titre que l’autonomie dont je dispose, je suis aujourd’hui comblée et ravie d’avoir choisi cette voie professionnelle et de faire partie de cette société ! »