Le conseil n°6

 

 

L'été arrive ! C'est le moment de s'occuper de votre jardin...

Plantations, arrosage intégré, éclairage : autant d'éléments qui réclament une bonne préparation.

Pour cela, voici quelques conseils pratiques :

 

> PREPARER LE JARDIN :

* L'éclairage :

 

Divisez votre jardin en plusieurs secteurs, en délimitant bien les zones réservées aux plantations, aux allées et à la terrasse.

Une fois le terrain nivelé, creusez les tranchées.

Le câble, dont le diamètre dépend de la puissance d'éclairage, sera posé à 60 cm au dessous du niveau du sol.

Vous installerez ensuite un grillage, qui signalera sa présence.

Le câble sera connecté au tableau électrique et un disjoncteur sera installé par un professionnel.

 

  ATTENTION : L'éclairage de jardin doit être alimenté indépendamment de la maison.

 

 

* L'arrosage :

 

Là encore, le terrain devra être nivelé avant que les travaux ne soient entamés.

Ensuite, selon le schéma de plantation que vous envisagez, creusez les tranchées qui accueilleront les tuyaux.

Ces derniers seront enterrés à 30 cm de profondeur, de préférence au bord du terrain, ce qui vous permettra ensuite de réaliser de nouveaux travaux

(comme une piscine par exemple) sans rien bouleverser.

Le point d'eau quant à lui, sera implanté dans le jardin, le plus près possible du compteur pour obtenir une pression suffisante.

 

  NOTA : Vous pouvez aussi vous offrir une cuve afin de récupérer les eaux de pluie, elle sera posée sur un lit de sable,

                     en terrain plat à l'écart des arbres et recouverte de terre végétale.

 

* Les plantations :

 

Vous devrez avant tout respecter toute une série de règles de distances entre votre propriété et celles de vos voisins.

Commencez par vous rendre à la Mairie pour connaître d'éventuelles règles spécifiques à la commune.

Si cette dernière n'en possède pas, ce sont les dispositions du Code Civil qui s'appliquent...

Ainsi, les végétaux dont la hauteur est supérieure à 2 m doivent être implantés à au moins 2 m de la limite séparative.

Cette limite est ramenée à 0.50 m pour les plantations de moins de 2 m de hauteur.

 

  <  NOTA : N'oubliez pas d'éloigner les plantations de la maison et de les poser à au moins 2 m des canalisations !